Décoction

La décoction est une méthode d'extraction des principes actifs d'une préparation le plus souvent végétale par dissolution dans l'eau bouillante, ce qui suppose que ces substances ne soient pas thermolabiles.



Catégories :

Boisson - Herboristerie - Médecine traditionnelle - Médecine non conventionnelle

Recherche sur Google Images :


Source image : tomodori.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Composition médicinale qu'on obtient en faisant bouillir, dans l'eau ou dans quelque liquide, des substances végétales; Étape de la... (source : fr.wiktionary)
  • Faire bouillir dans un liquide une substance dont on veut extraire les principes solubles. (source : alliancefr-grenoble)
  • Préparation liquide obtenue en plaçant dans l'eau froide des plantes médicinales qu'on porte ensuite à ébullition, avant de ... (source : territoire)

La décoction est une méthode d'extraction des principes actifs d'une préparation le plus souvent végétale par dissolution dans l'eau bouillante, ce qui suppose que ces substances ne soient pas thermolabiles. Elle s'applique le plus souvent aux parties les plus dures des plantes : racines, graines, écorce, bois. Elle est utilisée en herboristerie, en teinture et en cuisine. Le terme sert à désigner aussi les préparations obtenues par cette méthode, le plus souvent des tisanes. Exemple : une décoction de queues de cerises. La décoction consiste à chauffer l'élement avec de l'eau, jusqu'à ce que cette dernière soit bouillante (frémissante), pour en extraire les principes actifs. Plusieurs plantes, feuilles, fleurs, racines etc... trouvées en herboristerie pour leur vertus thérapeutiques s'utilisent, entre autres, sous forme de décoctions.

Pour réaliser une décoction, on prépare les parties de plantes recherchées, coupées et fractionnées si indispensable, et on les place dans un récipient rempli d'eau. Le tout est porté à ébullition et maintenu à température pendant un temps variable, le plus souvent entre deux et quinze minutes. À la fin, on laisse tiédir et on filtre le liquide avec une passoire avant de l'utiliser.

La décoction ne doit pas être confondue avec l'infusion ni avec la macération.

La décoction permet une extraction des principes actifs plus complète que l'infusion mais ne s'applique pas partout, la température modifiant ou dégradant certains principes.

La décoction dure en moyenne quelques minutes.

La plupart des principes olfactifs ou à vertus étant volatile, toujours laisser mijoter à couvert. La volatilité des principes est bien mise en évidence dans le remède de nos grands mères consistant à faire bouillir du thym dans une pièce pour la désinfecter et aider un enrhumé à respirer (travailler à découvert dans ce cas là).

Comme l'ensemble des aliments, certaines décoctions peuvent être consommées à volonté mais d'autres doivent l'être avec modération ou alors précaution.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9coction.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu