Ethnopharmacologie

L'ethnopharmacologie peut être définit par «l'étude scientifique interdisciplinaire de la totalité des matières d'origine végétale, animale ou minérale,...



Catégories :

Anthropologie de la santé - Médecine traditionnelle - Médecine non conventionnelle - Phytothérapie - Pharmacologie - Ethnobiologie

Recherche sur Google Images :


Source image : neo-planete.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Étude de la pharmacologie des autres peuples, des savoirs acquis et transmis à des fins thérapeutiques, curatives, préventives, ou diagnostiques (source : fr.wiktionary)

L'ethnopharmacologie peut être définit par «l'étude scientifique interdisciplinaire de la totalité des matières d'origine végétale, animale ou minérale, et des savoirs ou des pratiques s'y rattachant, que les cultures vernaculaires mettent en œuvre pour modifier les états des organismes vivants, à des fins thérapeutiques, curatives, préventives, ou diagnostiques»[1]. Elle s'appuie principalement sur l'ethnobotanique.

Problématique

Actuellement, il est estimé que 80 % de la population mondiale se soigne en faisant appel aux ressources des flores et des pharmacopées locales ; ceci par choix, mais trop fréquemment faute d'avoir accès aux avantages de la médecine scientifique.

Dans les pays du Sud où la situation sanitaire est déplorable, il existe des connaissances, un dispositif de soins respectant les traditions alliés à une riche pharmacopée végétale, et des savoir-faire, menés cependant sur la voie de l'érosion. Alors que les savoirs respectant les traditions s'éloignent de nous, les plantes auxquelles ils se réfèrent subissent une dégradation parallèle. On estime à 65 000 le nombre des espèces menacées dont on peut supposer que près de 15 % ont un emploi thérapeutique.

Une manière simple de conserver les cultures, les savoirs et les plantes qui y sont liés consiste à valoriser ces connaissances, les dynamiser et leur donner un sens en les adaptant au sein de la société au cours de sa mutation. Dans un souci d'autonomie des communautés et dans le cadre d'un développement durable et intégré, l'ethnopharmacologie appliquée tente de valoriser au mieux les pharmacopées locales.

Organisation

La Entreprise française d'Ethnopharmacologie comprenait fin 2007 à peu près 600 adhérents ou correspondants dans une trentaine de pays. Cette association a été créée en 1986 par une douzaine d'universitaires de disciplines différentes mais concernés par l'approche ethnologique de la santé et de la maladie, par les plantes médicinales et l'explication ou la démonstration de leurs effets.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

Notes et références

  1. Fleurentin J. et Dos Santos J. (1991) L'ethnopharmacologie : une approche pluridisciplinaire in Fleurentin J. et coll. (eds) Ethnopharmacologie. Sources, méthodes, objectifs. Paris - Metz, Orstom Eds - Société Française d'Ethnopharmacologie, 493 p. (Colloques et séminaires)

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ethnopharmacologie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu