Kinésiologie

La kinésiologie est l'étude des mouvements humains.



Catégories :

Médecine du sport

Recherche sur Google Images :


Source image : fm-kinesiologie.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le kinésiologue est un spécialiste du comportement humain, de l'optimisation des ... la kinésiologie est une approche qui permet, en interrogeant le corps, ... physique et mentale, la méthode de Cognitys vous accompagne dans l'art du ... (source : webrankinfo)
  • La Kinésiologie est une méthode naturelle (de type bioénergétique) qui permet d'équilibrer un être humain au niveau mental, émotionnel, physique et par... (source : leokinesio.romandie)
  • La kinésiologie est une médecine douce. elle peut vous aider à trouver ou.... c'est une méthode d'identification et de correction des blocages physiques ou... (source : aquavpc)

La kinésiologie (du grec ancien κίνησις, kinēsis, «mouvement» et λόγος, logos, «parole») est l'étude des mouvements humains.

Définitions

Il existe différentes formes de "kinésiologie", selon les pays et les orientations suivies :

Au Canada ainsi qu'aux États-Unis, Le terme kinésiologie sert à désigner une science qui étudie le corps dans le sport et rejoint la première définition. Deux autres facettes en sont l'utilisation selon la seconde définition (kinésiologie appliquée) et selon celle, reprise en France des Kinésiologie Spécialisées.
En France, il sert à désigner une technique de mieux-être qui a le même rôle qu'une thérapie, avec un accompagnement de la personne, et qui permettrait, selon ses utilisateurs, de dissoudre les blocages émotionnels, mentaux... grâce à un dialogue corporel à la recherche des solutions les plus adaptées. Le principe est que le corps conserve l'ensemble des informations de son histoire et que la personne elle-même peut choisir de changer pour retrouver un équilibre. Il rejoint la seconde définition, et des utilisations récentes qui sont en fait des marques déposées :

Au Canada ainsi qu'aux États-Unis

En Amérique du Nord, la kinésiologie sert à désigner l'étude du mouvement humain dans la pratique de l'activité physique, et ce, dans des contextes et des desseins variés : loisirs, sport, réadaptaion, travail, entraînement, et activités de la vie quotidienne. L'intervenant en kinésiologie est le "kinésiologue".

En kinésiologie, il est le plus souvent question de santé et de médecine sportive.

Les années 1980 ont vu des éducateurs physiques se regrouper et former une association de spécialistes en activité physique intervenant en particulier avec des adultes. Le kinésiologue s'intéresse avant tout à l'activité physique.

Depuis le milieu des années 1990, les universités canadiennes (facultés d'Education Physique et Sportive) décernent des diplômes en kinésiologie. Les programmes universitaires offrent des cours tels que :

Cette kinésiologie fait appel à plusieurs domaines reliés à l'activité physique et au sport telles les sciences exactes et naturelles (biologie, physique, etc. ) et les sciences humaines et sociales (psychologie, sociologie, etc). Son cadre théorique est fondé sur les données issues de la littérature scientifique, son intuition et sur son expérience clinique.

L'usage du terme «clinique» est hérité de la médecine : si le kinésiologue est dit clinicien, c'est parce qu'il sort de son laboratoire pour rencontrer l'individu dans sa réalité contextuelle.

L'équivalent français du kinésiologue est le professeur d'Activités Physiques Adaptées issu du cursus STAPS.

Controverses

La kinésiologie est citée dans le rapport 2007 de la MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), comme un cas d'idéologie pouvant aboutir à des dérives[10].

Le 3 juin 2005, la cour de Quimper a condamné un couple à 5 ans de prison, dont 52 mois avec sursis, pour non-assistance à personne en danger. Le juge a incriminé l'«idéologie aux implications médicales» de ces deux adeptes de la kinésiologie dont les pratiques médicales infructueuses ont abouti à la mort de leur enfant par malnutrition[11].

Toujours selon le rapport de la MIVILUDES, la kinésiologie est citée dans des cas de litiges juridiques où des organisations ont proposé des formations inadaptées dans le cadre de la formation professionnelle.

Notes et références


Liens et documents externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Kin%C3%A9siologie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu