Massage

Le massage ou la massothérapie est l'application d'un ensemble de techniques manuelles qui visent le mieux-être des personnes grâce à l'exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants.



Catégories :

Massage - Médecine non conventionnelle

Recherche sur Google Images :


Source image : gites-mirepoix.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • masser - Pétrir avec les mains, les muscles, les articulations, de façon à les rendre plus souples ainsi qu'à favoriser la circulation du sang; Disposer en ... (source : fr.wiktionary)
  • Est massage «toute manœuvre externe, réalisée sur les tissus, dans un but thérapeutique ou non, de façon manuelle ou par l'... (source : detente-bienetre)
  • Qu'il soit sensuel ou sexuel, le massage a pour but de faciliter la détente à celui qui le reçoit.... (source : sex-shop.class-sex)
John Singer Sargent (1856-1925), Massage in a bath house (1890-1891).

Le massage ou la massothérapie est l'application d'un ensemble de techniques manuelles qui visent le mieux-être des personnes grâce à l'exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants. Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont nommés couramment tissus mous) et vise une bonne santé (tant le bien-être physique que psychique dans la mesure où ils sont intimement liés).

Il est le plus souvent pratiqué sur une personne allongée sur une table ou au sol, mais certaines techniques se pratiquent en position assise. Le massage respectant les traditions du nourrisson, en Afrique surtout, lui fait prendre de nombreuses positions[1].

Le massage prend plusieurs formes et se divise en familles : corporelles avec huiles (ex.  : suédois, californien, Esalen), corporelles sans huiles (ex.  : kinésithérapie) et énergétiques (ex.  : Shiatsu, Amma et polarité). La massothérapie peut apporter un réel bien-être à n'importe qui.

Le massage provoque entre autres un échauffement du muscle et une activation de la circulation sanguine. Il est parfois utilisé pour faciliter l'élimination de l'acide lactique produit par la fermentation anaérobie au cours des efforts prolongés (sport, travail). Il peut stimuler la lymphe, et par conséquent faciliter un meilleur dispositif immunitaire.

Le terme massage ou massothérapie englobe un ensemble de techniques qui, malgré leurs différences philosophique et d'applications, partagent un certain nombre de principes et de méthodes ayant pour objectif de faciliter la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l'assimilation et la digestion des aliments, l'élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et l'éveil psycho-corporel.

À partir des années 70 et en particulier après Mai 68, avec la reconnaissance du droit au plaisir et l'évolution des statuts du corps humain, la pratique du massage va enfin être utilisée pour le simple plaisir de chacun. Cette notion de plaisir toujours trop sulfureuse pour l'époque, a néanmoins du mal à s'imposer. C'est le concept de "bien-être" qui, propulsé par la mouvance New age des années 80, va permettre au massage-plaisir ainsi qu'à la massorelaxation de prendre leur place dans nos usages.

Aujourd'hui une grande variété de pratiques s'est développée en Occident. On peut les classifier en 3 grands groupes : 1) les traditionalistes issus des pratiques respectant les traditions antiques avec l'application des préceptes culturels spécifiques de chacun 2) les approches du New Age et leurs croyances énergético-magiques du corps humain empreintes aussi de psychologie yungienne 3) les approches rationnelles et mécanistes du corps humain qui donnent la massokinésithérapie (thérapeutique) et la massorelaxation (relaxation manuelle pour le plaisir des tactophiles)

Les autres animaux aussi bénéficient des effets physiologiques et psychologiques du massage et ce type de toucher se répand de plus en plus.

Différents types de massages existent, en voici une liste non-exaustive :


Drainage lymphatique manuel (DLM)

Ce type de massage aide à stimuler la lymphe et se pratique par des masseurs kinésithérapeutes. Il est constitué de deux principales étapes : la première qui vise à "pomper" les zones richement vascularisées où sont localisés de réseaux lymphatiques (ex : creux poplitée, creux de l'aisselle, trigone fémoral) puis la seconde étape vise à chasser la lymphe par des manœuvres de pressions telles que le tampon-buvard (de la paume aux doigts) ou le déroulement des mains (de l'auriculaire au pouce), pratiqué du distal vers le proximal. Utile pour les personnes présentant des œdèmes lymphatiques, veineux dans une moindre mesure (mais la manipulation est un peu différente : pas de pompage et le déplacement est lent et suit le réseau veineux) ou des personnes ayant les "jambes lourdes".


«Le spécial 9 mois» pour femme enceinte

Séquence de massorelaxation qui se pratique en position latérale de sécurité et sert à soulager les tensions psycho-corporelles d'une grossesse normale.


Massage amma sur chaise

Aussi nommé "massage sur le site" (seat = chaise en anglais), "massage assis", ou "massage sur chaise", ce massage vise à amoindrir sinon faire disparaître le stress accumulé en période de travail.

Le massage sur chaise fut initialement développé par David Palmer, un américain qui désirait un moyen facile de masser ses clients chez Apple Inc. À ce jour, plusieurs modèles de chaises ont été développés par plusieurs fournisseurs. Il peut se pratiquer en séances de 15 minutes, ce qui le rend accessible dans les entreprises, les cafés, ou les emplacements publics.

Aucune crème ni huile n'est indispensable à cette pratique, ce qui fait que le sujet qui reçoit le massage n'a pas à enlever ses vêtements. Il est fréquemment associé à la technique japonaise de anmma massage, qui s'appuie sur les méridiens pour harmoniser l'énergie.


Massage abdominal

Le massage abdominal a pour but de détendre en massant l'abdomen, et en particulier les intestins. Il s'agit de dégaser le tube digestif. Les douleurs abdominales et le stress voient ainsi disparaitre une de leur cause principale.


Massage aux pierres ou aux galets chauds

La chaleur des pierres ou des galets permet d'offrir un contraste thermique sur le corps. Les galets et pierres polies offrent plus de chaleur que ne peut le faire la main et contribuent ainsi à vasodilater les tissus. Le chaud c'est bien connu, sert à détendre les muscles et les tensions naturelles du corps. Les chorégraphies de gestes peuvent fluctuer d'un massage à un autre selon les cultures et la dextérité des praticiens.


Massage cachemirien

Massage dans la tradition shivaïte du Cachemire toujours nommé Massage Kashmiri.

Techniquement, le massage est fondé sur la connaissance yogique du corps et l'expérience subtile des 108 marmas ou points énergétiques, identiques aux points d'acuponcture, et qui sont reliés par les mouvements du masseur. Les marmas sont des points énergétiques ou points clés, véritables ponts entre le corps et la conscience. Ils sont particulièrement palpables avec les mains. Marma, mot sanscrit, qui veut dire secret, caché est un lieu de jonction ou de rencontre des cinq principes organiques : ligaments, vaisseaux, muscles, os et articulations. Ces points sont les sièges de l'énergie vitale ou prana.

Le massage demande avant tout une présence c'est pourquoi il est membre du yoga.

Pendant deux heures, dans une absence totale de distraction, d'intention et une capacité à faire des mouvements continus et extrêmement lents le masseur va couvrir la totalité du corps du massé. L'utilisation de l'huile chaude de sésame est recommandée.

Le masseur est assis en tailleur (jambes croisées), le massé est dans l'axe, ses jambes passent de part et d'autre du buste du masseur qui peut ainsi accéder à l'ensemble des parties du corps sans se déplacer et sans perdre le contact. On débute par masser l'avant du corps, puis les deux côtés successivement avant de masser le dos. Le masseur par une technique simple fait basculer le corps du patient d'une position à l'autre.

Le massage cachemirien est une voie vers l'harmonie émotionnelle, corporelle et mentale, un yoga à part entière.


Massage californien et massage Esalen

Développé à Esalen en Californie vers les années 50/60, le massage californien est membre de la famille des massages psycho-corporels donnant la possibilité un travail pouvant être une clé pour un travail sur soi, en parallèle, par exemple, avec un psychothérapeute. Il se reçoit nu, et se définit par de longs mouvements sensuels (dans le sens de sentir et ressentir, et non sexuel), doux et harmonieux, en lenteur, avec des pauses, donnant la possibilité ainsi au receveur d'apprivoiser ce qu'il ressent, enveloppant, facilitant ainsi le plaisir et le bien-être. On masse tout le corps avec une huile de massage. Différentes techniques spécifiques sont utilisées : l'effleurage, la friction, le pétrissage....

Massage coréen : relaxation coréenne

La relaxation coréenne n'est pas un massage en soi quoique si on considère massage comme pratique manuelle, le relaxation en est une à part entière. La particularité de la relaxation coréenne est de n'utiliser quasi-principalement qu'un type de manœuvre nommée vibration. Le procédé a lieu en deux phases : l'une active où la personne est "secouée", l'autre passive où la personne "intègre" les sensations sans qu'il n'y ait aucun contact extérieur. Comme toujours dans les massages, le moment principal est celui de l'intégration.

En fait de vibration, l'objectif de la relaxation coréenne est de produire une ondulation "naturelle" du corps de la personne massée et de conserver cette ondulation assez longtemps pour que le cerveau en crée une persistance. C'est ainsi que durant la phase passive, la personne massée ressent fortement une "ondulation" provenant de son cerveau : c'est une phase exaltante et particulièrement relaxante.

Imaginons qu'on fasse une coréenne du bras (sur un seul mouvement de coréen pour simplifier). La personne est impérativement allongée au sol sans oreiller et sans entrave. Il s'agit alors d'attraper le bras résolument sans le serrer de trop, de l'étirer quelque peu sans pour tout autant tirer la personne sur le sol en la faisant ni glisser ni se tordre, et enfin, tout en conservant ce petit étirement qui décoapte l'ensemble des articulations du bras jusqu'à l'épaule elle-même, de secouer le bras de haut en bas d'une amplitude assez faible ainsi qu'à une vitesse moyenne durant au moins 1 minutes 30 secondes. C'est la phase active.

S'ensuit la phase passive où on arrête quasi-brusquement la vibration coréenne du bras, où on étire ce dernier durant une petite seconde de manière légèrement plus accentuée tout en l'élevant à une hauteur d'environ 15 centimètres du sol. Puis on lâche le bras pour qu'il percute le sol. Tout au long de la vibration coréenne, le bras est soulevé du sol de la hauteur correspondant au travail recherché.

Ces deux étapes forment un cycle de coréen sur un seul mouvement de coréen. Le plus fréquemment, au moins trois cycles semblables sont nécessaires pour qu'un mouvement coréen soit réellement particulièrement agissant.

La grande beauté de la relaxation coréenne vient de ce que ce massage est particulièrement profond tout en étant complètement indolore (hormis les douleurs déjà existantes). De plus, à l'instar du massage californien, la relaxation coréen se fait fi des limitations usuelles que nous définissons dans nos termes d'anatomie : la coréenne du bras masse tout le bras, l'avant-bras, l'articulation du coude, l'articulation de l'épaule, l'épaule et toute la ceinture scapulaire, le thorax, la nuque, la tête, le ventre, le dos, les fesses, le bassin, les jambes... la qualité de la vibration est en relation directe avec la propagation de l'onde résultante : le corps entier ondule !

Là aussi réside la grande difficulté de la relaxation coréenne : elle n'est réussie que quand l'ondulation, produite sur le corps par la vibration provenant du bras (par exemple), se propage au corps entier ! C'est en quelque sorte le principe du balancier : la fréquence requise pour cela dépend des longueurs et des masses de chaque partie du corps de la personne qui reçoit la vibration.

Trop rapide, la vibration va apporter trop peu d'énergie et cette dernière va se concentrer sur les tissus les plus proches de la source de la vibration : dans le cas de la coréenne du bras, le coude va finir par être en souffrance. Et qui plus est , l'ondulation ne se propagera pas au corps entier. Aucun bénéfice !

Trop lente, la vibration va indubitablement produire des à-coups et ainsi léser les tissus proches et/ou distant tout en causant un stress mental important du aux chocs induit par les à-coups. D'autres effets sont loin d'être négligeable dont le fait que la vibration ne produit alors aucune ondulation du corps.

La beauté de la chose vient de ce que l'ondulation est aisément obtenu quand le praticien lui-même est à l'écoute du corps de la personne qu'il masse mais aussi de son propre corps. Pour lui, ce n'est plus une ondulation coréenne du corps de la personne qu'il masse qu'il doit obtenir mais c'est une ondulation de l'unité constitué de leur deux corps.


Massage-danse interactif

Massage énergétique

L'objectif est de contribuer au bien-être de l'individu en éliminant les tensions qui s'installent dans le corps suite à de mauvaises habitudes posturales ou à un état de stress permanent. L'efficacité du praticien réside dans sa capacité à être à l'écoute de son patient. Ses doigts soulagent les points de tension par des percussions, des pétrissages, des frictions... La technique à employer est dictée par les réactions du patient. Le type de massage est nommé anmma par les japonais.


Massage hawaïen

Icône de détail Article détaillé : lomilomi.

Le massage hawaïen vient des îles Hawaii en Polynésie. C'est un massage de détente et de bien-être qui se fait directement sur la peau avec une grande quantité d'huile de massage. On masse tout le corps pour permettre à l'énergie de retrouver son "équilibre".

Le massage hawaïen était pratiqué originellement par les guérisseurs hawaïens. Le terme «Lomi Lomi» veut dire presser, malaxer, hacher. Comme la majorité des massages de bien-être, l'un des buts du massage hawaïen ou Lomi Lomi est de permettre d'atteindre l'harmonie du corps, de l'esprit et de l'âme.

Le massage hawaïen doit durer une heure trente minimum.

Il est terminé quand l'ensemble des tensions se sont relâchées et quand la personne massée s'est profondément reliée avec elle-même.

La culture holistique de guérison hawaïenne n'a pas pour but de "faire guérir" quelqu'un, mais de l'aider à rétablir l'équilibre dans son corps, ou alors dans sa vie personnelle.

Le massage hawaïen ou lomi-lomi ressemble énormément au massage californien, mise à part l'invocation qui peut être faite avant le massage ou la musique hawaïenne diffusée au cours du massage.


Massage naturiste

Le massage naturiste est une pratique nouvelle en France. Le massage est inspiré du Californien. La particularité de ce massage, est qu'il est pratiqué dans l'esprit du naturisme : le masseur est lui aussi nu. Mais en particulier le bien-être et l'union avec la nature sont recherchés dans des mouvements doux et relaxants.


Massage sensitif de Claude Camilli

Icône de détail Article détaillé : Massage sensitif.

C'est un massage qui se veut être plus qu'un massage et se présente davantage comme un outil psycho-thérapeutique...


Massage sensuel ou érotique

Icône de détail Article détaillé : Massage érotique.

L'auteur Clarens Gilles montre par des illustrations dans un ouvrage (l'Art du massage sensuel et érotique), lorsque ce type de massage est pratiqué avec art, le receveur ne peut qu'être reconnaissant envers le donneur. Ce niveau du toucher est rare. Le massage érotique est évidemment un outil de partage et d'échange riche de sensualité et est parfois utilisé entre partenaires comme moyen de mieux connaître le corps de l'autre, stimuler la libido ou perfectionner la capacité d'une personne à répondre aux stimuli sensoriels.


Massage suédois

Le massage suédois allie fermeté et douceur, selon les besoins. Il s'exécute tout autant sur les attaches musculaires, que sur les tendons et les muscles. Il a pour but de procurer une grande détente musculaire et de faciliter ainsi l'augmentation de l'amplitude de mouvement.

Cette technique utilise l'effleurage, le pétrissage, la friction, mais aussi des percussions à des lieux ciblés. Ce massage est le plus commun à travers les salons de massage internationaux.

Il est en particulier reconnu pour ses effets anti-stress.

Une nouvelle forme de technique de soin par le toucher a vu le jour depuis désormais 3 ans, par un thérapeute qui a synthétisé plusieurs méthodes orientales pour les mettre dans une forme plus occidentalisée, comme le massage Bhoutanais, relaxations Coréenne et Thaïlandaise, réflexologie et Shiatsu adaptée à la culture occidentale. Il agit sur la globalité de l'être dans ses dimensions physique, psychique, physiologique, et énergétique ("Holos" veut dire "Global" en Grec). Les Holomassages se pratiquent au sol* avec des phases "sèches" (sans huile) et d'autres aux huiles principales pures et biologiques.

--> A noter que les holomassages sont assez exceptionnellement longs entre 1h30 et 3h <--

LES EFFETS BENEFIQUES DES HOLOMASSAGES Les Holomassages sont des moments de sérénité, de douceur et de détente dont des effets relaxants et de bien-être sont avérés et reconnus. Ils agissent en profondeur pour vous sentir unifié et habiter totalement votre corps Effets Drainants : élimination des toxines... biochimiques : oxygénation, activation de l'élimination et assimilation de la peau... nerveux : équilibrant, apaisant et stimulant... magnétiques : bonne polarisation des cellules, harmonisation énergétique... organiques : amélioration du stress et des tensions, d'où un meilleur métabolisme... psychologiques : Meilleure vision du schéma corporel, aide précieuse à la restructuration de l'être, "réparation" des blessures du passé (traumatismes psychologiques ou physiques, agressions, viols, etc. ) qui sont des freins à l'épanouissement. La douceur, la fluidité et la sensualité des holomassages sert à se libérer émotionnellemnt en profondeur.

Recevoir un Holomassage est une démarche active, les effets seront d'autant plus bénéfiques que vous vous impliquerez dans cet "échange". L'Holomassage est une méthode non directive où l'expert n'est pas le thérapeute mais la personne elle-même. Cela, dans le respect des limites et des libertés de chacun.


Massage Suédois cinétique MD

Le massage suédois cinétique (du grec, kinétikos qui veut dire mouvement) est inspiré des mouvements du massage suédois respectant les traditions (effleurage, pétrissage, foulage, drainage, percussions). Les manœuvres de ce type de massage s'effectuent toujours d'un point d'insertion à un point d'origine musculaire, apportant ainsi un détente maximale du muscle. Cette technique a été mise au point par les fondateurs de l'Institut de formation en massothérapie Kiné-Concept, en 1988.


Massage sportif

Aide les athlètes à s'entraîner ainsi qu'à perfectionner leurs performances en prévenant la douleur et les risques de blessures. Les massothérapeutes allient différentes manipulations classiques du massage suédois à la compression, l'acupression, la friction transversale des fibres, la mobilisation articulaire, l'hydrothérapie et la cryothérapie (massage utilisant un froid intense) pour répondre aux besoins des athlètes de haut niveau et des passionnés du conditionnement physique.


Massage Rx

Le massage Rx est un massage médical. Il est utilisé pour traiter de véritables problèmes de santé, et ne peut par conséquent être correctement réalisé que par un professionnel. "Massage Rx" est une appellation générique, dans la mesure où elle regroupe des types de massages particulièrement différents suivant les parties qu'ils concernent. Le drainage lymphatique manuel est ainsi une technique qui vise à perfectionner l'état de santé général du patient. La lymphe est un liquide dans lequel baigne les organes, et dont les lymphocytes jouent un rôle particulièrement important au sein du dispositif immunitaire puisque ce sont eux qui se mobilisent pour lutter contre les infections. C'est aussi elle qui charrie les déchets. En stimulant la circulation de la lymphe à travers le corps, le drainage lymphatique lui permet par conséquent d'éliminer plus rapidement ces déchets, d'évacuer les toxines et de lutter contre les virus et les bactéries. La thérapie neuro-musculaire vise à traiter les muscles victimes d'un trop plein de tension, qui génère une douleur qui peut s'avérer intense.


Massage Taoïste

Icône de détail Article détaillé : Massage taoïste.

Le Massage Taoïste selon la tradition taoïste rend envisageable une libre circulation de l'énergie vitale, le qi, dans tout le corps donnant santé et bien-être à celui qui le reçoit tout comme à celui qui le prodigue...


Massage respectant les traditions Thaïlandais, Nuad Bo'rarn

Cet art du toucher s'effectue sur un matelas à même le sol, et vêtu d'habits amples et confortables. Le praticien fait passer le client d'une posture d'yoga à une autre, incorporant dans la pratique une combinaison respectant les traditions de massage, d'acupressure (acupuncture.phpe.php" title="Acupression" class="mw-redirect">acupression), de travail sur les canaux énergétiques (sen), et de doux étirements passifs. Il est d'ailleurs fréquemment courant d'entendre dire en Thaïlande que le Nuad Borarn, c'est du yoga pour les paresseux.

Le lien ayurvédique

La base thérapeutique du Thaï Yoga Massage prend racine dans la médecine respectant les traditions de l'ayurvéda. Le mot ayurvéda provient de deux mots sanskrits : ayur (vie) et veda (connaissance). Ainsi, la science ayurvédique peut être reconnue comme un guide parfait au maintien correct de la vie.

Selon les principes de l'ayurvéda, chaque individu est constitué d'un ou d'une combinaison de n'importe quel des trois doshas (types de corps) de vata (air-espace), pitta (feu-eau) et/ou kapha (terre-eau). C'est par la compréhension de ce concept tridoshique que le praticien parvient le mieux à traiter chaque personne selon la constitution qui lui est propre.

Un des aspects de la méthode Lotus Palm est de reconnecter chaque posture du Thaï Yoga Massage avec sa constitution tridoshique. A titre d'exemple, le rythme et l'intensité de chaque posture sont guidés par les principes ayurvédiques de constitution : lent et doux pour vata, non-vigoureux et relaxant pour pitta et énergisant pour kapha. Chaque posture d'yoga dans laquelle est positionnée le client active un ou plusieurs des doshas.

L'énergie du client peut être équilibré en appliquant des postures de nature opposée qui renforceront son/ses dosha (s) plus faibles ; par exemple, pour une personne vata qui de nature est plutôt nerveuse et particulièrement active, le praticien appliquera des postures plus lentes et relaxantes.

Historique

Les origines du Thaï Yoga Massage remontent à plus de 2'500 ans. C'est un ancien art thérapeutique qui trouve ses racines dans la médecine ayurvédique indienne. Le père fondateur du thaï massage, Jivaka Kumarbhaccha, était un yogi et médecin renommé dans la tradition de la médecine ayurvédique qui traita, parmi d'autres, le Bouddha.

Après la mort du Bouddha, les moines bouddhistes qui voyagèrent tôt en Asie du sud-est étaient accompagnés par des médecins ayurvédiques. Ces médecins pratiquèrent un art thérapeutique qui plus tard se développerait dans le massage respectant les traditions thaïlandais.

Le massage thaïlandais s'est développé sur des millénaires à proximité des temples bouddhistes. Cela donna naissance à une technique permettant aux gens engagés sur la voie spirituelle de partager les bienfaits de la méditation et de la compassion à travers le massage. C'est un art thérapeutique respecté qui est actuellement pratiqué dans les temples et hôpitaux de la Thaïlande.

'Source citée avec permission : École Lotus Palm (www. lotuspalm. com) localisée à Montréal, Canada. '


Relâchement myofascial (MFR)

Myo veut dire muscle tandis que le fascia est le tissu conjonctif flexible qui entoure les muscles mais aussi d'autres parties du corps. Au cours d'un relâchement myofascial, le massothérapeute localise des adhérences et applique une douce pression glissée pour étirer les tissus dans le sens de l'adhérence. L'étirement et la chaleur que communiquent les mains du praticien contribuent à assouplir la consistance des tissus fasciaux.


Shiatsu

Icône de détail Article détaillé : Shiatsu.

Il s'agit d'une variante japonaise du massage thérapeutique basé sur les connaissances acquises de l'acupuncture, mais sans les aiguilles. Durant l'exercice de ses fonctions, le praticien effectue des pressions sur des points variés du corps dans l'objectif de libérer les blocages d'énergie. Si le problème traité est sévère, il se peut que le Shiatsu soit légèrement douloureux. Il faut préciser que le praticien ne traite pas votre problème particulièrement, mais bien un ensemble de points, ce autorise l'énergie contenue dans le corps de circuler librement, pouvant aider à une guérison plus rapide.

Ce type de massage ne nécessite pas de se dévêtir et par conséquent peut être pratiqué en n'importe quel lieu ainsi qu'à n'importe quel moment de la journée.


Traitement neuro-musculaire (NMT)

Les trigger point et la myothérapie sont des variétés de massage neuromusculaire, qui applique une pression concentrée sur des points de déclenchement de douleur et étirements passifs des muscles spécifiques.


Watsu

Le Watsu (ou WATer shiatSU) est une forme de travail corporel dérivée du Shiatsu Masunaga (Zen Shiatsu) pratiquée sur une personne flottant à la surface d'un bassin d'eau peu profonde chauffée à 35º C. Le support de l'eau soulage le corps de la gravité et permet une mobilisation et des manœuvres en trois dimensions impossibles à réaliser sur la terre ferme. La chaleur enveloppe tout le corps et facilite une relaxation musculaire et une détente profonde.

En Belgique

Digestion perturbée, Douleurs chroniques, Blocages énergétiques, Stress, fatigue, déprime, Problèmes circulatoires, lymphatiques, ...

En France

Le terme défini au niveau législatif pour fixer le cadre d'intervention des masseurs kinésithérapeutes (equivalent des physiothérapeutes internationaux) français est dans le décret n° 96-879 du 8 octobre 1996 (ministère du Travail et des affaires sociales, NOR : TASP9623057D)  :

«On entend par massage toute manœuvre externe, réalisée sur les tissus, dans un but thérapeutique ou non, de façon manuelle ou par l'intermédiaire d'appareils autres que les appareils d'électrothérapie, avec ou sans l'aide de produits, qui comporte une mobilisation ou une stimulation méthodique, mécanique ou réflexe de ces tissus.»

Que ce soit dans un cadre thérapeutique ou non, ces massages sont pratiqués par des masseurs-kinésithérapeutes. Fait à noter, certains massages sont remboursés par les régimes d'assurance français. Plus de 60 000 professionnels en la matière y pratiquent ce métier.

Soulignons la contradiction entre le début de l'article (où on différencie le massage de bien-être et le massage thérapeutique) et le texte de loi qui rassemble ces 2 pratiques sous la même définition. En France, depuis 1946, les kinésithérapeutes diplômés ont l'autorisation de masser professionnellement. Par conséquent, ils peuvent s'assurer contre les éventuelles conséquences négatives de leur geste. Et sont les seuls professionels capables de prevenir d'éventuels contre-indications aux massages.

Pour mieux s'y retrouver concernant le droit et les massages : http ://www. cnomk. fr/espace. asp?parent=&page=accueil

Au Canada

Selon l'Ordre des Massothérapeutes de l'Ontario : La pratique du massage suppose une relation thérapeutique intégrale par laquelle le thérapeute aide son patient à rétablir, conserver et perfectionner son bien-être. "L'exercice de la massothérapie consiste dans l'évaluation des tissus mous et des articulations du corps, et dans le traitement et la prévention des dysfonctions physiques et des douleurs des tissus mous et des articulations au moyen de manipulations pour développer, maintenir, restaurer ou accroître la fonction physique, ou pour soulager la douleur".

Les bienfaits du massage

Plus qu'un moment de détente, le massage contribue à diminuer le stress, à prévenir la maladie ainsi qu'à perfectionner l'état de sa santé. Le massage a de nombreux effets positifs :

Sur la structure et la posture du corps :


Sur le fonctionnement de tout l'organisme :


Sur les plans sensoriel et psychomoteur :


Sur les plans psychologique et émotionnel :


Dans le cas plus spécifique des approches énergétiques, il agit sur les zones de tension pour faciliter un meilleur équilibre. Il accroît par le fait même la résistance aux maladies.

(Source : Centre d'information sur les bienfaits du massage Ovarium, mai 2008)

Notes et références

  1. Vidéo pédagogique du CERIMES, 9 minutes, intitulé «Le Massage du nourrisson - (Damp Wolof)»tourné en 1968

Bibliographie

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Massage.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu