Réflexologie

La réflexologie est une discipline médicale non conventionnelle, de type massage.



Catégories :

Médecine non conventionnelle - Pseudo-médecine

Recherche sur Google Images :


Source image : eurekasophie.unblog.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • A chaque zone réflexe du pied correspond un organe, une glande ou une partie du .... La réflexologie est contre-indiquée en cas d'hypertension importante, ... (source : shiatsugeneration)
  • "Les aires réflexes des pieds d'un individu reflètent l'état de tension général de ... du nez et de la gorge qui l'appela la "thérapie de zone " (Zone therapy).... "La Méthode Ingham™ de Réflexologie est utilisée essentiellement dans un... (source : charlatans)
  • La réflexologie est une technique ancestrale qui nous vient de Chine, ... Les pieds sont une zone extrêmement réceptives grâce à l'ensemble des capteurs qu'ils... (source : capcampus)

La réflexologie est une discipline médicale non conventionnelle, de type massage.

Elle repose sur le postulat infondé scientifiquement selon lequel chaque organe, glande, partie du corps ou fonction physiologique correspondrait à une zone ou un point sur les mains, les pieds ou les oreilles. Un toucher spécifique appliqué sur ces zones permettrait ainsi de localiser les tensions et de rétablir l'équilibre du corps. Pour ses praticiens, la réflexologie libérerait les facultés d'auto-guérison de l'organisme et permettrait de soulager divers troubles sans traitement médicamenteux.

Cette technique manuelle se place dans une approche énergétique et globale du corps. Elle s'apparente au shiatsu, à l'acupuncture ou à l'ostéopathie.

A l'heure actuelle aucun des ses fondements théoriques ni des principes d'actions supposés, n'ont scientifiquement été démontrés. Pour les scientifiques occidentaux, elle est reconnue comme une simple méthode de relaxation sans réel effet thérapeutique mais pouvant perfectionner la qualité de vie de certains adeptes[1].

Pratique de la réflexologie

Il existe plusieurs types de réflexologie : la réflexologie plantaire (aux pieds), la réflexologie palmaire (aux mains), la réflexologie faciale et crânienne, la sympaticothérapie (stimulation de zones réflexes dans le nez, avec stylets) et l'auriculothérapie (oreilles).

Sur la surface des deux pieds (face plantaire, dorsale, externe et interne), des deux mains aussi, se trouverait représentée la totalité du corps par zones. Les masser permettrait de prévenir et traiter des troubles chroniques et aigüs.

Plusieurs écoles existent. On peut en distinguer au moins trois.
L'école chinoise (la plus ancienne) basée sur les principes de médecine respectant les traditions chinoise est assez invasive, les pressions exercées sont particulièrement fortes, le praticien utilise des petits outils en bois pour pénétrer profondément les tissus.
L'école américaine (Ingham) suit les principes de la physiologie médicale occidentale.
Il existe une troisième voie, la méthode sud-africaine, bien plus orientée vers la dimension émotionnelle. Faite d'effleurements, de pressions particulièrement douces, elle permettrait une libération émotionnelle intense.

Selon les partisans de la réflexologie, les troubles de santé passés (troubles chroniques, organes congestionnés) seraient détectés par la présence de cristaux qui seraient à l'origine d'une sensation spécifique sous le doigt.

Quelle que soit l'école, avant de traiter localement les différents dispositifs du corps (urinaire, lymphatique, nerveux, cardiovasculaire, etc. ), il convient pour débuter la séance d'effectuer une "écoute des pieds", qui sert à définir par quel pied il convient de commencer. Par la suite, après avoir effectué les techniques de bien-être - qui comprennent : prise en main, déverrouillage articulaire, lissage et pétrissage-, le traitement peut débuter. Pour disperser les cristaux, trois manœuvres sont envisageables : le lissage simple du pouce, le lissage avec pression et la chenille. La chenille consiste en une succession de pressions rapides et ciblées effectuées avec la pulpe du pouce. L'objectif de cette réflexologie américaine (Ingham) est de drainer les toxines accumulées sur une zone ciblée. Enfin, il est conseillé de terminer sa séance par une série de manœuvres unifiantes et apaisantes[2].

Un point réflexe particulièrement douloureux représenterait un organe en hyperfonctionnement ; il est massé de l'intérieur vers l'extérieur de la zone, ce qui aurait pour effet de calmer l'organe. Le reste du temps, il est pratiqué un massage des points réflexes de l'extérieur vers intérieur de la zone, ce qui aurait pour effet d'activer les organes. Une zone ou un point réflexe n'est pas obligatoirement l'indication de ce qu'un organe cible est en "hyperfonctionnement". Ces zones réflexes douloureuses sont en particulier l'indication d'un fonctionnement altéré de l'organe en projection, cette stimulation (par toucher ponctuel tonique ou non) peut, elle-même, être modifiée quant à la vision de l'organisme suivant les horaires pendant lesquels la zone réflexe est stimulée (cf les méridiens de la MTC).

Exemple d'un massage de préparation

Il en existe de différents selon les écoles.

  1. Ecoute des pieds
  2. Prise en main
  3. Dévérouillage articulaire de la cheville, du genou puis de la hanche
  4. Etirement interne puis externe (en abduction puis en adduction)
  5. Lissage de la plante puis du dos du pied
  6. Massage des orteils (masser, tirer tourner)
  7. Massage des métatarses
  8. Ecartement sur le dessus du pied et ensuite sur le dessous
  9. Essorage au dessus du pied

Par la suite, les pieds sont prêts à recevoir un traitement des points réflexes. Certaines écoles préconiseront de commencer par le pied droit, l'idéal étant de suivre son intuition après l'écoute des pieds et de commencer par le pied qui semble le moins tonique, le plus vide.

Selon ses partisans, chacun peut offrir un massage de pied agréable et efficace même sans être professionnel. Principal serait d'être à l'écoute de ce qui est ressenti dans le pied du massé. Il serait envisageable de se familiariser en massant ses propres pieds. L'auto-massage a ses limites, ne serait-ce que par la position adoptée par le "masseur-massé", à savoir la tension imposée à la colonne vertébrale qui ne se trouvera plus en détente le temps de la stimulation.

Statut professionnel

La Fédération Française des Réflexologues (FFR), mais aussi la Fédération Francophone des Praticiens et des Enseignants de la Réflexologie (FFPER) regroupent et répertorient les praticiens adhérents mais aussi les écoles affiliées.

Références

  1. Dœs reflexology impact on cancer patients'qualit... [Nurs Stand. 2000 Apr 19-25] - PubMed Result
  2. Denis Lamboley, ABC de la réflexologie plantaire

Liens externes

Bibliographie

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9flexologie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu