Thérapies des fascias

Les Thérapies des fascias sont des thérapies non conventionnelles qui, en traitant les membranes nommées fascias, prétendent résoudre divers problèmes, comme le stress, les problèmes articulaires et musculaires.



Catégories :

Médecine non conventionnelle

Recherche sur Google Images :


Source image : passeportsante.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le terme légèrement barbare de fascia représente dans le corps une enveloppe de ... de cette méthode douce qui sont la fasciathérapie et la fasciapulsologie.... (source : guidemassage)

Les Thérapies des fascias sont des thérapies non conventionnelles qui, en traitant les membranes nommées fascias, prétendent résoudre divers problèmes, comme le stress, les problèmes articulaires et musculaires. Deux écoles ont été fondées à partir de cette thèse, celle de Christian Carini, la fasciapulsologie et celle de Danis Bois, la fasciathérapie[1]. Aucune recherche de la méthode scientifique n'a toujours étayé l'efficacité de ces méthodes[1].

Les fascias

Article détaillé : Fascia.

Les fascias sont des membranes fibreuses qui recouvrent ou enveloppent les structures anatomiques. Il protègent et soutiennent la totalité des organes, des muscles et des viscères dans le corps humain. Particulièrement sensibles à toutes formes de stress physique comme psychologique, ces tissus traduisent la moindre agression du corps[2].

La fasciapulsologie

La fasciapulsologie est une thérapie manuelle ciblant des membranes nommées fascias chez l'homme, du nourrisson à l'adulte. La fasciapulsologie a été mise au point en France par Christian Carini, qui l'enseigne depuis une trentaine d'années. Elle s'intéresse à l'individu dans sa globalité.

Principes fondamentaux de la fasciapulsologie

Les 2 aspects de cette méthode sont les Fascias et la Pulsologie. Le fascia est la fine enveloppe qui protège et soutient la totalité des organes, des muscles et des viscères est particulièrement sensible au stress physique et psychologique. La pulsologie sert à désigner le pouls artériel et la théorie selon laquelle le sang ne circule pas de la même façon dans une zone saine que dans une zone lésée, où son flux est entravé (ralenti, saccadé, bloqué…).

La fasciapulsologie ne comporte aucune manipulation de la structure osseuse. La méthode repose sur le toucher et la capacité des mains du thérapeute à ressentir les micro mouvements les plus subtils du corps.

La pulsologie

Selon la pulsologie, le réseau artériel et son rythme sanguin permettrait de détecter les zones lésionnelles du corps. Ce «pouls artériel» serait le témoin de la bonne respiration des tissus. La motilité des fascias conduit à des raideurs tissulaires et un épaississement du tissu conjonctif, ce qui a pour effet de diminuer la capacité de circulation et d'oxygénation du sang à travers ses différents dispositifs (artériel, veineux et capillaire). Ainsi, toujours selon cette thèse, le corps se trouve gêné dans son processus de désintoxication mais également dans celui de la nutrition cellulaire à travers les capillaires sanguins présents dans le tissu conjonctif. La qualité et la bonne santé d'un tissu dépendent par conséquent de son rythme sanguin et de sa qualité de pulsation. Le rééquilibrage du flux sanguin, que recherche le fasciapulsologue, permettrait alors, en harmonisant la circulation artério-veineuse et indirectement le flux lymphatique, de favoriser les échanges entre les cellules, pour rapprocher le corps de son homéostasie, de lui donner son vrai tonus.

Champs d'application

Selon ses promoteurs cette thérapie soulage le stress et ses effets nocifs, les problèmes articulaires et musculaires (entorses, luxations, tendinites, rhumatismes, sciatiques, périarthrites…), certains troubles digestifs et gynécologiques, les migraines, certains troubles de la sphère ORL (sinusites, acouphènes…), certaines allergies. Elle aiderait aussi les personnes souffrant de dépression nerveuse, de fatigue mais également de psychopathologie. Elle peut-être envisagée autant de façon préventive que curative. [3].

La fasciapulsologie ne dispense en aucun cas d'un suivi médical.

Concernant les pathologies lourdes telles que les cancers ou le sida la fasciapulsologie par son action sur l'équilibration des flux liquidiens, favoriserait, selon ses les praticiens, l'action des traitements et aiderait le malade à les supporter[4].

Contre-indications 

La fasciapulsologie n'est pas recommandée aux porteurs de pacemaker, ni aux femmes enceintes de moins de trois mois. Elle n'est pas indiquée aux personnes souffrant d'hypertension artérielle si elles ne sont pas sous contrôle médical. Elle ne convient pas aux personnes atteintes de phlébite. Elle ne s'adresse pas aux personnes sous anticoagulant au cours de la durée du traitement. Ces restrictions découlent logiquement de la restauration du flux sanguin.

Christian Carini

Christian Carini est kinésithérapeute. Il est né le 6 janvier 1945 en France. Il fonde en septembre 1979 la Lemniscate Academy en France où il enseigne pour la 1ere fois sa méthode sous le nom de «fasciathérapie». En 1982, il crée la première école de «fasciathérapie» à Montréal, au Québec. En 1988, pour éviter toute confusion avec l'autre école qui s'est fondée sur ces principes, il rebaptise sa méthode «fasciapulsologie», terme qui selon lui, correspond davantage à son travail thérapeutique. Christian Carini soigne actuellement de nombreux athlètes[5] [6][7].

Formation des praticiens fasciapulsologues

Après 3 années (à raison de 10 stages par an) de formation à l'IFCC IFCC (Institut de fasciapulsologie de Christian Carini), les élèves sont «certifiés en fasciapulsologie» s'ils ont passé avec succès l'examen théorique et pratique de fin de 1er cycle. S'en suivent 2 années de formation complémentaire (2nd cycle) avec présentation d'un mémoire qui leur permettra d'obtenir un «diplôme de fasciapulsologie»[8]. Il leur est demandé de participer aux stages de remise à niveau proposés régulièrement par le Groupement Mondial de Fasciapulsologie GIF, association qui fédère les fasciapulsologues[9]

La fasciathérapie

La fasciathérapie Méthode Danis Bois est différente des autres méthodes œuvrant sur les fascias (Rolfing, ostéopathie des fascias, fasciapulsologie) et a ses modèles propres. Danis Bois est aujourd'hui professeur en sciences de l'éducation à l'Univesité Fernando Pessoa.

La formation des fasciathérapeutes Méthodes Danis Bois a lieu sur 3 années scolaires et comprend 500 heures de formation réparties en 19 stage. Cette formation comprend le Dipôme universitaire de fasciathérapie appliquée à la kinésithérapie. Le diplôme est dispensé par l'école supérieure de fasciathérapie de Paris, Institut académiquement affilié à l'Université Fernando Pessoa. Les kinésithérapeutes peuvent aussi accéder à un master ainsi qu'à un doctorat.

Des écoles existent au Québec, au US, Brésil, en Belgique, Suisse, Grèce, Portugal, Allemagne, île de la réunion.

Études de ces pratiques par la méthode scientifique

2ème Congrès mondial de recherche sur les fascias en octobre 2009 Amsterdam : Fascia Congres Mondial 2009

1er Congrès mondial de recherche sur les fascias en octobre 2007 Boston :Fascia Congres Mondial 2007

C'est le Dr Jean-Luc Roure, ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien chef de clinique chirurgical, chirurgie orthopédique qui convaincu par la fasciapulsologie à participé à l'écriture du livre "les mains du cœur" en rédigeant la préface.

Des travaux de recherches sur la fasciathérapie Méthode Danis Bois ont été présentés à Harvard Medical Scholl (à Boston) au Premier Congrès de Recherche sur les Fascias[10], [11], [12], [13]

Bibliographie

Fascias
Fasciapulsologie
Fasciathérapie

Notes et références

  1. ab les thérapies des facias sur passeportsante. net, janvier 2007
  2. Fascia Is Able to Contract in a Smooth Muscle-like Manner and Thereby Influence Musculoskeletal Mechanics, R. Schleip, W. Klingler, and F. Lehmann-Horn1, Proceedings of the 5th World Congress of Biomechanics, Munich, Germany 2006, pp 51-54
  3. Top Santé Juin 1995
  4. Psychologies magazine n°211 - Septembre 2002
  5. Journal l'Equipe du 25 Juillet 1995
  6. L'Equipe Magazine n°503, p98
  7. Journal l'Equipe du 19 Juin 1992
  8. Site fasciapulsologie. com
  9. Groupement Mondial de Fasciapulsologie, Charte des praticiens
  10. [www. ankf. fr]
  11. [www. elsevier. com]
  12. [www. fascia2007. com]
  13. Quere, N., et al., Fasciatherapy combined with pulsology touch induces changes in blood turbulence potentially beneficial for vascular endothelium. Journal of Bodywork and Movement Therapy (2008), doi :10.1016/j. jbmt. 2008.06.012 in Fascia Research (Basic Science and Implications for Conventional and Complementary Health Care), Elvesier Ed, USA.

Liens Externes

Fasciapulsologie
Fasciatherapie

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9rapies_des_fascias.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 24/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu